Marie-Christine Blandin

Sénatrice du Nord – Groupe écologiste

Les droits culturels sont dans la loi… Et après ? [colloque : 14/11/2016]

Les «droits culturels », reconnus par la France au travers de la convention pour la diversité culturelle de l’UNESCO, ont maintenant acquis une visibilité réelle dans nos lois.
D’abord dans la loi Notre en août 2015 («La responsabilité en matière culturelle est exercée conjointement par les collectivités territoriales et l’État dans le respect des droits culturels énoncés par la convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles du 20 octobre 2005 »), puis dans la loi Liberté de Création Architecture Patrimoine dans son article 2 (« L’État, à travers ses services centraux et déconcentrés, les collectivités territoriales et leurs groupements ainsi que leurs établissements publics définissent et mettent en œuvre, dans le respect des droits culturels des personnes énoncés par la convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles du 20 octobre 2005, une politique de service public en faveur de la création artistique. » )

En démocratie, ne vit que ce dont on s’occupe.
Ces droits restent mal connus. Des élus les craignaient opposables, des artistes les disaient antagonistes de la liberté de programmation, et des commentateurs s’imaginaient que la mutation ne consisterait qu’en un simple redéploiement des moyens.
Le chantier de la mise en œuvre de ces droits prend et va prendre divers chemins. Mais le plus important est que la loi ne reste pas lettre morte, et que de sa mise en oeuvre naisse des liens, des épanouissements, des reconnaissances de chacun dans son égale dignité.
Notre volonté est de rassurer et de donner envie, de montrer que les chemins peuvent être différents et que pour certains ils sont déjà défrichés. Montrer également que le dialogue est nécessaire et fécond dans la construction des politiques culturelles.
Nous proposons comme ligne « la reconnaissance de l’égale dignité de chacun », elle s’adresse autant aux artistes, aux structures qu’aux habitants (qui ne sont pas de simples publics) dans toutes leurs diversités.
Nous souhaitons aborder cette journée à travers la curiosité, la bienveillance et les témoignages de « bonne volonté », sans renoncer à l’exigence d’un processus qui contribue à remettre la culture au cœur du questionnement politique.

Marie-Christine Blandin  et  Sylvie Robert, sénatrices

organisent un colloque : Les droits culturels sont dans la loi… Et après ?

=> le lundi 14 novembre 2016 de 9h à 17h30

=> au Palais du Luxembourg, 15 rue de Vaugirard, 75006 Paris.

=> inscription en ligne gratuite mais obligatoire https://www.weezevent.com/colloque-droits-culturels

 

PROGRAMME

Animation : Anne Quentin, journaliste, critique dramatique, auteure (le matin) – Eric Fourreau, consultant et directeur des éditions de l’Attribut (l’après-midi).

9h/9h30 Accueil

9h30 Ouverture / introduction

Marie-Christine Blandin & Sylvie Robert, sénatrices ;

10h00 Origines des droits culturels

Patrice Meyer-Bisch, philosophe, Observatoire de la diversité et des droits culturels.

Intermède : Yousra KHECHAI, violoncelliste, CRD de Tourcoing

10h30 Table ronde 1 – Celles et ceux qui défrichent …

Philippe Berthelot, président d’honneur de l’UFISC, membre du collectif des associations citoyennes ;
Benoît Careil, adjoint à la Culture, Ville de Rennes ;
– Myriam Marzouki, metteure en scène, directrice de la Compagnie du dernier soir ;
Francesca Poloniato, directrice du théâtre du Merlan ;
Jean-Paul Ramat, co-directeur artistique de la Compagnie Naje ;
Christophe Rulhes, co-directeur de la compagnie GdRA ;

12h00 Pause déjeuner

14h00 Jean-Michel Lucas, ancien directeur régional des affaires culturelles d’Aquitaine, militant des droits culturels des personnes.

14h15 Table ronde 2 – Celles et ceux qui défrichent … suite …

Hortense Archambault, directrice MC93 ;
Vanessa Bérot, chargée de médiation et de communication au Centre de création Nil Obstrat ;
Jean-Damien Collin, délégué général de la Fondation de France dans le Grand Est ;
Ferdinand Richard, directeur de l’A.M.I. et administrateur de l’Observatoire des Politiques Culturelles ;
Moïse Touré, metteur en scène ;
Frédéric Vilcocq, conseiller Culture auprès du Président de la région Aquitaine ;

 

15h45 Table ronde 3 – Défrichés, légiférés, quel avenir pour les droits culturels ?

Patrick Bloche, président de la commission des affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée nationale ;
Madeleine Louarn, présidente du Syndeac et metteure en scène ;
Catherine Morin-Desailly, présidente de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat ;
Florian Salazar-Martin, président de la Fédération nationale des collectivités territoriales pour la Culture ;
Emmanuel Wallon, professeur de sociologie politique à l’Université Paris Ouest Nanterre ;
Vincent Bady, vice-président du SYNAVI, compagnie des Trois Huit / Nouveau Théâtre du Huitième.

Intermède : Yvon Le Men, poète

17h Clôture

Quelques mots par Marie-Christine Blandin & Sylvie Robert.
Audrey Azoulay, Ministre de la Culture et de la Communication.

 

Agenda

← retour à l’agenda